Lauries.rencontreweb.com
Laurie's
Correctrice
» Accueil
» Lauries Nature 
» Editeur
» Nécessité du correcteur
» Aide et correction
» Contact 
» L' Edition
 Evaluer l'effort
Un désir et une vraie motivation: avoir une histoire à raconter et faire partager une expérience. Mais c'est aussi un gros travail sur la matière et sur soi

                 1-en dire plus
Choisir de trouver  son comité de lecture, de se lire se relire  et de se faire juger. Une grande exigence condition de la satisfaction d'une oeuvre achevée

                 2-en dire plus
Un travail de correction, de la modestie et une grande exigence .
Polir son oeuvre jusqu'à en être satisfait. Avez-vous exprimé ce que vous portiez en vous?

                3-en dire plus
Savoir les défauts inévitables d'un premier jet: lourdeur, digressions, répétitions,
manque de concision. Travail sur le style.
         
      4-en dire plus
Par quoi allez-vous commencer? manuel pratique sur un art? roman, nouvelle, chronique? Chacun de ces genres a ses exigences.

                 5-en dire plus
 
Google
Bienvenue chez Lauries    Pour les jeunes auteurs 2-
2-Editer: C'est savoir se relire se corriger et se faire lire.
Vous avez les qualités pour écrire, et vous avez une histoire
Vous avez votre histoire. Vous en faites sur le papier un résumé en soulignant les éléments essentiels qui vont être développés et qui sont l'âme du récit, c'est à dire qui portent l'intérêt de votre histoire.
Vous faites un plan. Il ne sera pas formel, mais dans le feu et l'enchaînement de l'écriture, vous saurez voir ce qui déborde et que vous aurez à replacer ailleurs dans le récit. Vous reprendrez souvent ce plan qui s'enrichir au fur et à mesure que vous avancez dans votre écriture. Il est indispensable mais à "géométrie variable". Le récit vous amènera à le remanier souvent.
En tout cas vous devez vous lancer dans votre premier chapitre.
Si vous avez le don de la narration orale, si vous savez raconter une histoire vous saurez commencer votre roman ou votre nouvelle. Il y a un moment où il faut se jeter à l'eau en toute liberté. Sachez cependant vous retenir et éviter les digressions. En vous relisant, vous allez cerner ces digressions et vous les écrivez dans un cahier à part comme matière première ou fil de l'inspiration. Rien n'est à jeter mais il y  a beaucoup à retirer, recadrer, replacer.
Il faut de faire lire. Il est bon d'avoir auprès de vous une personne qui vous relira. C'est elle qui va jouer le rôle du lecteur et qui fera les premières critiques. 
Il va relever bien des choses que l'auteur ne voit pas: sur les incohérences matérielles et logiques du récit, et sur la  psychologie des personnages.
 Dès que vous avez écrit une partie constituant un ensemble, il faut en passer par là. Vous aurez à répondre à des pourquoi et des comment. Cet exercice "en atelier" d'écriture vous aidera à approfondir vos descriptions et le caractère de vos personnages va s'affiner. Vous serez aidé à donner plus de précision aux rapports des différents personnages dans une réflexion de mise en scène.
Votre premier chapitre est fini, mais vous n'en avez pas fini avec lui. Il y a une mise en forme, une mise en page à faire.
. Les phrases construites comme il faut. Ne pas hésiter à couper une phrase. Le point virgule permet de continuer une phrase sans qu'elle paraisse longue. Il donne l'explication en évitant un "parce que", un "c'est que" ou la désastreuse parenthèse .
Savoir passer à l aligne, savoir passer à un autre paragraphe. Ces passages sont comme des séquences dans un film, et donnent de la respiration et une pause. 

Relisez bien tout ce qui est écrit dans cette page; intégrez-le dans votre réflexion.
                    

Lisez la nouvelle inédite d'Alain Bernard


 



Copyright © 2006 lauries.rencontreweb.com Inc. All rights reserved.design interspire