bandeatemoignage2
Google
Edition
1-L'édition: un secteur économique et culturel qui se porte bien
On a beaucoup craint que le média Internet ne fasse disparaître l'édition papier.
N'avait-on pas aussi compté sur Internet pour économiser le papier?
Il se trouve que l'outil Internet est l'affaire de ceux qui lisent et qui valorisent la culture et l'information par l'écrit. Mais comme on n'a pas toujours confiance dans le virtuel qui est aussi volatil, tous les documents textes qu'Internet a multipliés, ont aussi une version de sauvegarde et de pérennité sur le support papier. Internet a stimulé le besoin et le désir de communiquer ses opinions.
Beaucoup se sont exercés à tenir un blog ou à consulter les blogs des autres. Tout cela peut expliquer que de plus en plus de gens veulent éditer leur propre livre à compte d'auteur, sans passer par un éditeur, et parfois à quelques exemplaires.

L'informatisation des outils de la presse industrielle, nous a définitivement fait oublier Gutenberg.
Imprimer son livre d'impression de souvenirs ou son roman est à la portée de tous désormais, pour peu qu'on pense avoir quelque chose à raconter aux autres, à ses amis, ou à sa famille, tout simplement.
L'édition "officielle" est une industrie lourde dans un marché saturé. Seuls un petit nombre de manuscrits arrivent au comité de lecture. C'est parmi les auteurs déjà publiés que les éditeurs cherchent de nouveaux manuscrits. Cette situation dissuade beaucoup d'auteurs qui auraient le projet de se mettre à la tâche.
Parfois des manuscrits dignes d'intérêt ne sont même pas envoyés à un éditeur !
Bien entendu, cette situation n'est pas nouvelle, mais le niveau de culture s'est considérablement élevé, les centre d'intérêts se sont multipliés et le nombre de lecteurs potentiels n'a jamais été aussi important ; potentiel, mais pas réel
L'édition à compte d'auteur dans sa forme traditionnelle qui a toujours existé est très coûteux et peu s'y aventurent.
Internet a promu une autre voie pour l'aventure individuelle de l'édition.
Un livre peut voir le jour et trouver ses lecteurs grâce à "une nouvelle race d'éditeurs".
-Vous êtes auteur d'un manuscrit que vous n'avez pas édité ?
Ne le laissez pas dans le fond d'un tiroir. Consultez Internet et vous trouverez plusieurs entreprises en France ou à l'étranger qui attendent votre livre pour l'éditer.
Vous être votre premier correcteur. Votre comité de lecture, vos premières critiques ? Vous les trouverez dans votre environnement, famille ou amis. vous aurez beaucoup à faire aussi pour faire connaître votre livre même si ces nouveaux éditeurs donneront une certaine publicité à votre ouvrage.
Mais si vous êtes un auteur nouveau pas très certain de vous, vous avez besoin d'une aide ou d'un encouragement. Nous pouvons vous aider amicalement en corrigeant gratuitement les premières pages de votre manuscrit et en vous donnant un "avis de lecteur averti" sur votre texte. Nous pouvons aussi nous charger de corriger votre manuscrit et de vous aider à lui donner une forme présentable pour l'épreuve de l'édition.